Pour une historie, interne ed externe, de l'écriture etrusque

Michel Lejeune

pp. 145-150


Abstract

La philologie étrusque a bénéficié en ce dernier quart de siècle, sous l’impulsion de l’Istituto florentin, de la remise en route ou de l’instauration de ces indispensables instruments de travail que sont le «Corpus et le Thesaurus». Il lui manque encore un autre ouvrage de référence fondamental: une «Histoire générale de l’écriture étrusque», manuel dont ne peuvent tenir lieu, si bonnes soient-elles, les courtes notices de vingt à trente pages, sommairement illustrées, présentement disponibles dans divers ouvrages récents. […]

Keywords